Avec la réforme Taquet, les bébés ne sauront plus où ils crèchent !

Avec la réforme Taquet, les bébés ne sauront plus où ils crèchent !

Journée nationale de grève et de manifestations le 2 février 2021

Demain avec la réforme Taquet …

  • Tous les jours 15% d’enfants en surnombre en crèche : jamais plus les taux d’encadrement ne pourront en réalité s’appliquer.
  • La possibilité d’un taux d’encadrement unique de 1 pour 6 appliqué aux bébés : adieu le 1 pour 5.
  • L’inclusion des apprentis pour 15% dans le calcul du taux d’encadrement : voilà le tour de passe‐passe offert aux gestionnaires pour contourner la réglementation.
  • Le ratio de 40/60 “en moyenne annuelle” : encore une duperie du gouvernement qui affirmait depuis le départ ne toucher en rien à ce ratio.
  • 5,5 m2 par enfant en zone dense : comment voulez‐vous que les petits dansent ?
  • Des directions sans expérience professionnelle dans les petites et moyennes crèches : seule la gestion s’impose et la compétence petite enfance implose.
  • Jusqu’à huit enfants potentiellement en accueil individuel : le gouvernement voudrait‐il brouiller l’image de ces métiers qu’il ne s’y prendrait pas autrement.
  • ½ heure par mois d’analyse de pratique en crèche et rien de garanti pour les assistante.es maternel.les : ou comment le gouvernement fait grand cas du besoin de penser son métier en petite enfance.

Le gouvernement annonçait une loi de simplification et d’harmonisation :
il nous offre la déréglementation aux dépends de la qualité d’accueil des tout‐petits

Le tract de Pas de Bébés à la consigne à télécharger en PDF

Retrouvez les observations du collectif envoyées cette semaine au ministère suite à une dernière version du projet d’ordonnance et de l’avant‐projet de décret portant réforme des modes d’accueil le 15 décembre dernier.

La Cnaf va financer des masques inclusifs pour les pros de la petite enfance

La Cnaf va financer des masques inclusifs pour les pros de la petite enfance

Le SNPPE se félicite que la pétition qu’il a lancée il y a deux mois trouve un écho favorable dans la décision du Conseil d’Administration de la CNAF. Néanmoins, il rappelle que les jeunes enfants ne sont pas accueillis qu’en Etablissement d’Accueil du Jeune Enfant et en Maison d’Assistants Maternels mais aussi chez les assistant·e·s maternel·le·s à leur domicile. Il est nécessaire que tous les jeunes enfants bénéficient de professionnel·le·s avec un masque inclusif.

Entendant les revendications des professionnels, conscient du coût engendré pour les gestionnaires des lieux d’accueil, et à la demande de deux ministres, le conseil d’administration de la Cnaf vient de voter, ce 17 novembre le financement de 3 maques à fenêtre transparente par professionnel de crèches , micro-crèche ou de MAM soit 500 000 masques au total.

Depuis que le port du masque est obligatoire pour les professionnelles de la petite enfance exerçant en crèches ou en MAM, les pros sont nombreux à demander des masques inclusifs afin de préserver leur communication avec les enfants. Le SNPPE a lancé le 21 septembre dernier une pétition dans ce sens qui a recueilli près de 5000 signatures .

Source : La Cnaf va financer des masques inclusifs pour les pros de la petite enfance

Assistants maternels (ou garde d’enfants à domicile) et enfants cas contact ou privés d’école

Assistants maternels (ou garde d’enfants à domicile) et enfants cas contact ou privés d’école

Dans l’attente d’une information sur la réactivation du chômage partiel, nous partageons avec vous une 3e publication concernant l’accueil individuel.

La présente fiche traite des situations où l’assistant maternel ou la garde d’enfants à domicile est
concerné par ces situations, soit parce que son propre enfant est identifié comme cas contact (cas 1)
ou parce que son établissement est fermé (cas 2), soit parce que l’enfant qui lui est habituellement
confié est identifié comme cas contact (cas 3).

Actualisation des consignes pour les modes d’accueil du jeune enfant

Actualisation des consignes pour les modes d’accueil du jeune enfant

La parution ce matin au Journal Officiel du Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042475143
Des éléments importants concernent le secteur de la petite enfance à partir de l’article 28 et suivants (LAEP, RAM, EAJE, accueil individuel….).

L’actualisation du guide ministériel vient de paraître aussi ce jour.
A télécharger ci-dessous

La version du Guide Ministériel Covid-19 des modes d’accueil est ENFIN sorti !

La version du Guide Ministériel Covid-19 des modes d’accueil est ENFIN sorti !

Les professionnels auront droit à leur guide de rentrée…. le 31 août alors que la majorité des structures et des assistantes maternelles ont déjà rouvert et accueilli les nouvelles familles depuis déjà quelques semaines. Le SNPPE déplore ce manque de respect vis-à-vis du secteur qui s’illustre une nouvelle fois par une parution si tardive. (pour ne pas dire en retard). Il met en ligne le guide pour tous les professionnels grâce au site Les pros de la petite enfance (le site du ministère ne l’ayant toujours pas publié à cette heure).